06 62 02 86 43
 
Haras des Grosses Patouns, Élevage de chiens chow-chow
Logo-250x265
 
Lieu dit Cayron,
32800 Ramouzens
Lundi - vendredi : 10 h - 19 h
Samedi - dimanche : 14 h - 19 h
06 62 02 86 43
Logo-250x265
Lieu dit Cayron,
32800 Ramouzens
Logo-250x265
06 62 02 86 43
Lieu dit Cayron,
32800 Ramouzens
Haras des Grosses Patouns
Élevage de chiens chow-chow

Notice d'élevage du chow-chow :
soins, alimentation, éducation

Comment élever votre chow-chow ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Notice d'éducation et de santé du chiot

Merci d'avoir choisi notre élevage pour l'achat de votre chiot.

Voici quelques conseils pour vous aider à éduquer, nourrir, et soigner votre nouveau compagnon.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les bonnes habitudes

Les bonnes habitudes se prennent dès le début. Désignez-lui un endroit pour dormir, pour manger et éventuellement pour faire ses besoins.
Important : avec le chow-chow, une chose autorisée une fois est acquise pour lui.
 
Le sommeil

Le chiot à besoin de beaucoup de sommeil, laissez-le dormir, il n'en sera que plus équilibré, c'est encore un bébé !
La sociabilité
Plus votre chiot rencontrera de gens différents, d'enfants, d'autres chiens et de lieux différents tels que marchés, écoles, rues bruyantes, plus il sera ouvert et sociable. Mais ne le forcez pas : s'il n'a pas envie ou s'il a peur de quelque chose, recommencez plus tard. Tout se joue avant 6 mois.
 
L'alimentation

Votre chiot est en pleine croissance, il a besoin d'une alimentation adaptée, en quantité suffisante, 2 fois par jour. Il lui faut aussi toujours de l'eau fraîche à disposition.
Pour le poil donnez-lui des sardines à l'huile, ou une cuillère à soupe d'huile : olive, tournesol, germe de blé ou genre isio4, 1 fois par semaine.
Important : après les repas évitez de faire jouer votre chiot ou chien, pas de promenade.
Pas de compléments vitaminés ou calciques sans avis vétérinaire, les croquettes de bonne qualité ont largement de quoi couvrir le besoin quotidien de votre chiot.
Interdits : le chocolat, ou tout produit contenant de la caféine, les os de lapin, poulet, porc, etc.
Seul l'os « genoux de bœuf » est autorisé, ou l'os en peau de buffle.
Le sucre et les aliments en contenant sont mauvais pour ses dents et pour le diabète.
Jing
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les soins :
  • la vermifugation
Le vermifuge est un acte de prévention essentiel dans la santé de votre chiot / chien. Jusqu'à l'âge de 6 mois il doit être vermifugé 1 fois par mois, puis à 9 mois et 1 an, et par la suite 3 fois par an.
Faites une prise de vermifuge 2 à 5 jours avant son rappel de vaccin, en prévention d'une éventuelle infection due à des vers, qui pourrait diminuer l'immunité de votre chiot et le bon effet des vaccins.
Produits : Drontal, Milbemax.
 
  • l'anti-parasitaire
Administrez à votre chiot / chien un anti-parasitaire efficace contre les puces, tiques et, selon les régions, les moustiques. C'est une bonne prévention contre les maladies comme la piroplasmose, la maladie de Lyme etc. Même traité, votre chien peut attraper ces maladies. Contrairement aux idées reçues il faut traiter toute l'année et régulièrement, surtout dans les régions tempérées et humides.
Produits : Advantix ou Advocate en pipettes, ou NexGard en comprimés.
IMG_1304
IMG_3224
  • la vaccination
Votre chiot a reçu son premier vaccin CHPPIL avant son départ de l'élevage. Il doit recevoir un rappel de ces vaccins à l'âge de 3 mois.
Si vous voyagez avec votre chien pensez à le faire vacciner contre la rage, à partir de 3 mois. Demandez conseil à votre vétérinaire. Ne sortez pas votre chiot dans des parcs publics ou sur le trottoir avant son rappel de vaccins, ce sont des lieux potentiellement contaminants, donc dangereux pour un très jeune chiot.
 
  • l'entretien
Il est important de laisser votre chiot se faire manipuler, et les meilleurs moments sont les soins et le jeu. Le brossage sera régulier, une fois par semaine. Utilisez une brosse carde de taille moyenne dans le sens du poil. Ensuite, avec un peigne à dents un peu écartés, coiffez en faisant des raies mèche par mèche à rebrousse poils.
N'oubliez pas que le poil ne tombe pas par lui même. Si vous omettez de brosser régulièrement, des bourres de poils vont se former, la peau ne respirera plus bien et des plaques d'eczéma risque d'apparaître. Profitez de la toilette pour habituer votre chiot à se laisser ouvrir la gueule, palper, toucher les pattes et l'arrière train. Cette habitude vous facilitera la tâche lors des visites chez votre vétérinaire.
  • les yeux
Avec un peu de sérum physiologique sur un essuie-tout vous pouvez essuyer le contours de ses yeux. Il existe aussi des lingettes spéciales pour les yeux.
 
  • les oreilles
Utilisez une lotion « Otolan » et massez légèrement l'oreille puis enlevez le surplus avec de l'essuie-tout. N'utilisez pas de cotons-tiges.
Dans sa petite enfance, soyez patient mais ferme. C'est vous qui décidez, ce moment de soins doit rester un plaisir, éventuellement une petite récompense à l'issue des soins l'encouragera pour la prochaine séance.
Les soins : les shampoings
Un shampoing de temps en temps peut être utile mais pas plus de 2 à 4 par an. Le shampoing doit être un produit pour chien et le plus doux possible. Bien rincer votre chien et si possible séchez le, cela évitera d'éventuelles réactions cutanées.
Magie bleue
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'éducation

Le chow-chow n'aime pas les ordres ! Il ne se dresse pas, mais s'apprivoise et s'éduque. Le plus important est de gagner sa confiance, avec douceur et patience.
Il peut être très réservé avec les inconnus, même très gardien sur son territoire. Il va aussi se montrer par moment très « pot de colle » ou très indépendant, c'est dans sa nature, ne le forcez pas.
 
L'exercice

Pendant sa croissance : pas de longue marche, pas d'escalier, pas de sol glissant ! Avec l'alimentation ce sont des facteurs déterminants pour la croissance de ses articulations, et surtout hanches et coudes.
Un chiot ou un jeune chien doit se développer à son rythme.
 
Le conseil

Voilà pour le principal, si vous rencontriez un problème avec votre compagnon, demandez conseil à votre éleveur, nous serons toujours à votre écoute. Nous les élevons avec beaucoup d'amour et d'attention, ce n'est pas pour les abandonner dès leur sortie de l'élevage. L'élevage n'est pas un « business » mais est et doit être une passion.
Votre vétérinaire, votre éleveur, les éducateurs comportementalistes, écoles du chiot, les toiletteurs sont là aussi pour que vous viviez dans les meilleurs conditions possibles votre aventure avec votre « plus fidèle compagnon et ami », votre chow-chow
 
Vos éleveurs des Grosses Patouns.
2018 2019 304